Protection contre la canicule

Avec les risques de canicule, qui vont certainement s’amplifier à cause du réchauffement climatique, la prévention contre la surchauffe saisonnière devient maintenant un élément à prendre sérieusement en considération ! En effet dernièrement, la prise en compte du confort d’été n’était pas évoquée par les fabricants de matériaux d’isolation. La densité des isolants est pourtant essentielle en été ; n’hésitez pas à vous renseigner auprès des revendeurs, car elle n’apparaît pas toujours dans les documentations « grand public ».

Isolation des combles perdus

Les isolants en vrac assurent une pose facile et se logent dans tous les interstices, évitant ainsi les ponts thermiques. Cependant, comme les isolants en vrac sont généralement légers, il est préférable de largement dimensionner leur épaisseur pour éviter les surchauffes d’été. Il est par contre nécessaire de vérifier pour les isolants dont la densité dépasse 30 kg/m³ que la structure pourra supporter ce supplément de poids.
 

Isolant Densité (masse volumique) Épaisseur mini conseillé Isolation canicule
Ouate de cellulose 55 kg/m³ 27 cm Bonne
Laine de roche 25 kg/m³ 22 cm Médiocre
Laine de mouton 10 à 30 kg/m³ 24 cm Très bonne
Laine de coton 20 à 30 kg/m³ 20 cm Bonne
Perlite expansée 90 kg/m³ 30 cm Très bonne
Verre cellulaire Entre 100 et 165 kg/m³ Entre 4 et 5 cm Très bonne
Vermiculite expansée Entre 80 et 120 kg/m³ 30 cm Très bonne

 

Isolation des combles habités

Dans le cas des combles habités, l’isolant sera placé le plus souvent entre es chevrons, mais aussi en dessous ou au-dessus. Les isolants légers en rouleaux sont à éviter pour garder l’étage frais en été.
Les isolants les plus couramment utilisés pour les combles sont les isolants synthétiques et les laines minérales légères. Ils sont peu performants pour se protéger de la chaleur estivale. Pour un bon confort d’été, il faudrait donc utiliser de très fortes épaisseurs, au moins 40 cm pour le polystyrène expansé, ce qui est impossible à placer entre chevrons, et on atteint des prix prohibitifs pour le polyuréthane.
 

Laine de verre ou laine de roche ?

La laine de verre est plus légère que la laine de roche et possède sensiblement la même valeur d’isolation. La laine de roche présente cependant l’avantage de résister plus longtemps au feu.
Par ailleurs, des études du laboratoire américain Oak Ridge National Laboratory ont démontré que la fibre de verre perdait jusqu’à 40 % de son efficacité énergétique lorsque la température des combles était inférieure à -7 °C. Enfin, les flocons de laine de verre, les plus légers, se déplacent facilement avec le vent, créant ainsi des espaces peu isolés.
 

Isolation par l’extérieur

L’isolation par extérieur est souvent une meilleure solution que l’isolation intérieure. Elle permet, à épaisseur d’isolation égale, de diviser par 2 à 3 les pertes de chaleur et de conserver pendant l’été, en diminuant les transferts de chaleur, la fraîcheur de la nuit dans la maison. Sa mise en œuvre, plus facile, la rend aussi moins onéreuse, tout en préservant la décoration murale intérieure.

Prendre rendez-vous avec un conseiller !
09h
10h
11h
12h
12h30
13h
14h
15h
16h
17h
18h
Étape suivante
Étape précédente


Je recherche :

Nom / Prénom
Téléphone
E-mail
Adresse
Code postal
Ville / Commune

Nous vous confirmons votre demande de rendez-vous.
Un conseiller viendra à votre domicile le

à

au

En cas d'imprévu
Merci de contacter notre service commercial au 05 56 95 83 48

Merci de votre confiance

Parlons projet !

Devis Gratuit
05 56 95 83 48
Votre nom

Votre ville/commune

Me contacter par

Votre mail*

Votre téléphone*

Votre recherche