Réduire la facture sur la rénovation de fenêtres : retour du crédit d'impôt

Le Plan Loi Finances 2019 qui est actuellement en cours prévoit un amendement réintroduisant les fenêtres dans le dispositif en même temps que les cuves à fioul. Le crédit d’impot pour les fenêtres avait été notamment supprimé le 30 juin dernier.

Comment le dispositif s’inscrit pour la rénovation de fenêtres

Le constat est simple, si l’on maintient le dispositif à la seule étape du bâti (les toitures, les façades, les isolations tant extérieures qu’intérieures…), les frais sont souvent lourds et nombreux sont ceux qui hésitent à engager les travaux.
Il en résulte pour ces ménages une facture de dépense énergétique exponentielle.
Le Sénat a permis deux amendements qui réintroduisent les fenêtres dans le CITE avec un crédit d’impôt allant jusqu’à 15% et sous conditions de la qualité du vitrage avec du double ou du triple vitrage. Le plafond de dépenses sera calculé par fenêtre et représente un poste moins onéreux pour la rénovation thermique d’une habitation.

Quels produits sont impactés par le disposition 2019 du CITE

Sont éligibles, les parois vitrées, les fenêtres ou porte-fenêtres, les fenêtres de toiture, les doubles fenêtres avec un double vitrage renforcé, les vitrages de remplacement à isolation renforcée (faible émissivité) dont les caractéristiques et performances sont établies avec des facteurs de transmission thermique Ug, de transmission thermique Uw pour les fenêtres et porte-fenêtres.

Comment profiter de ce crédit d’impôt

La mesure de ce crédit d’impôt est soumise à conditions de ressources, les mêmes que celles des aides de l’ANAH. Ces aides permettent de financer une partie des travaux d’amélioration de l’habitat et de participer positivement à la transition énergétique.
Les travaux doivent être réalisés par une entreprise qui fournit et qui assure l’installation des matériaux et produits tels que les fenêtres. En aucun, les produits que vous achetez vous-même et posés par un tiers, ne peuvent intervenir dans ce dispositif.
Auparavant, le crédit d’impôt intervenait sur la déclaration d’impôts sur le revenu de l’année suivante. Dorénavant, ce sera une prime de crédit d’impôt travaux qui sera versée dès l’achèvement des travaux de rénovation des fenêtres effectués.
Le professionnel qui assure l’installation des fenêtres doit être certifié RGE.
Ce mode opératoire devrait faciliter l’accès aux particuliers dans la réalisation de leurs projets de rénovation de fenêtres.

Prendre rendez-vous avec un conseiller !
09h
10h
11h
12h
12h30
13h
14h
15h
16h
17h
18h
Étape suivante
Étape précédente


Je recherche :

Nom / Prénom
Téléphone
E-mail
Adresse
Code postal
Ville / Commune

Nous vous confirmons votre demande de rendez-vous.
Un conseiller viendra à votre domicile le

à

au

En cas d'imprévu
Merci de contacter notre service commercial au 05 56 95 83 48

Merci de votre confiance

Parlons projet !

Devis Gratuit
05 56 95 83 48
Votre nom

Votre ville/commune

Me contacter par

Votre mail*

Votre téléphone*

Votre recherche